Projets

Argumenter dans les écrits scientifiques

Colloque – Université libre de Bruxelles, 13 et 14/11/2014.

La pensée commune établit souvent un lien étroit entre écrits scientifiques et argumentation.

Il n’est certes pas faux de considérer que l’argumentation est au cœur de la rédaction scientifique, mais les avis des linguistes et didacticiens montrent toutefois que la question est complexe (Amossy, Boch, Cislaru et al.,Charaudeau, Grossmann, Rabatel,  Rinck, Scheepers, …). En effet, si tous expriment ou évoquent, au sujet de l’écrit scientifique, l’univers de l’argumentation, les vues sur celle-ci sont diverses et les manières de la désigner, dans ce contexte, reflètent de nombreuses nuances à propos du type d’argumentation  à l’œuvre, de ses objets, de ses enjeux, de ses objectifs et de ses dimensions (discursive, textuelle, énonciative, communicationnelle).

A ces diverses représentations, il convient de plus d’articuler les débats sur des questions vives, dès lors qu’on évoque les écrits scientifiques, telles que : étayage, « objectivité », « neutralité », « effacement » vs « point de vue » voire engagement …

En réunissant des spécialistes de divers pays et horizons, ce colloque voudrait apporter des éclairages actuels relatifs aux lieux, objectifs et réalisations de l’argumentation selon les types d’écrits scientifiques, les contextes institutionnels, géographiques et disciplinaires.

Le sujet de l’argumentation dans les écrits scientifiques sera abordé selon les axes linguistique et didactique. Ainsi, ils seront analysés en tant que genres et en tant que pratiques de chercheurs, dans leurs dimensions discursive, textuelle, énonciative et communicationnelle. Mais ils seront  aussi envisagés sous l’angle des circonstances et des particularités de leur enseignement, ce qui sera l’occasion d’inscrire la formation à l’écriture scientifique dans le champ des littéracies universitaires.

Plus d’information :

Argumenter dans les écrits scientifiques – Cadrage bibliographique

Argumenter dans les écrits scientifiques – Affiche

Argumenter dans les écrits scientifiques – Programme

 

 


 

Écriture scientifique, écriture sous contrainte ?

Journée d’études – Université de Mons-  Faculté de Traduction et d’Interprétation – EII

Jeudi 27 février 2014

 

9h00-12h30 : « Introduction – définition. L’article scientifique »

  • Jean-Marc Defays (ULg). Typologie du « texte scientifique ».
  • Marie-Christine Pollet (ULB). Entre l’appartenance à une communauté épistémologique et l’appropriation personnelle d’un objet de recherche : quelles traces du chercheur dans l’article scientifique ?
  • Martine Renouprez (Universidad de Cadiz). Comment clarifier sa pensée ? Étude génétique de L’Atelier de Claire Lejeune.
  • Pierre Gillis (UMONS). Le point de vue du physicien (sciences « exactes ») et du directeur de revues.
  • ThildeBarboni (UMONS). Topiques de la création.

14h00-18h00 : « Aider les étudiants, mémorants et doctorants »

  • Isabelle Delcambre-Derville (Théodile-CIREL, Université de Lille 3). La question du discours scientifique comme genre : normes et variations selon les acteurs et les disciplines.
  • Caroline Scheepers (UCL-Haute École Lucia de Brouckère). L’écriture scientifique, ce que les manuels en disent.
  • Laurence Pieropan (UMONS). La formation à l’écriture scientifique en « bachelor ».
  • Carole Glorieux (ULB). La question du brouillage des désignations dans les mémoires d’application en Journalisme.
  • Béatrice Costa (UMONS). L’accompagnement du « mémoire de traduction ». Outils pour l’élaboration de l’introduction.

Lieu : Amphithéâtre Vésale 020, Campus Plaine de Nimy, Avenue du Champ de Mars 8, 7000 Mons, Belgique

Responsable : Catherine Gravet